Test : La tablette Huion Inspiroy Ink H320M

D'autres trucs

D'autres trucs

Aujourd’hui, pour changer des conseils de PAO et d’édition, je vous propose de découvrir ensemble la tablette graphique H320M de chez Huion, avec un petit test produit.

Cette tablette Huion sans écran, légère et adaptable, a pour principale particularité la présence d’un écran LCD au dos. Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ? On va voir ça ensemble !

Promo
La tablette Huion H320M
Excellente tablette pour les petits budgets et ceux qui veulent surtout faire de la retouche et de la mise en page.

Unboxing

Alors, j’ai peut-être un avis biaisé parce que mon dernier déballage de tablette graphique date de 2009 avec ma bonne vieille Bamboo de chez Wacom, mais je me suis sentie gâtée.

Le packaging de la tablette Huion H320M est sobre et chic (je suis faible face au vernis sélectif, c’est si beau !). J’ai pris plaisir à déballer et à découvrir le contenu.

Le packaging de la tablette graphique H320M de chez Huion
Le packaging a été un peu maltraité par la poste, mais heureusement, le contenu était en parfait état !

À l’intérieur de la boîte, on retrouve la tablette et ses accessoires :

La tablette graphique H320M de chez Huion avec tous les accessoires fournis dans la boite.
  • La tablette graphique H320M
  • Le stylet
  • Le support du stylet (avec les mines de rechange incluses)
  • Le câble de la tablette
  • Des embouts USB (pour brancher la tablette sur smartphone)
  • Un gant de dessin
  • Le mode d’emploi et la garantie
  • Un petit carré de microfibre pour nettoyer la tablette

Petit plus non négligeable, j’ai aussi reçu une pochette de protection.

Elle est plutôt fine, mais la matière reste assez dense pour protéger des rayures et absorber légèrement les chocs. De quoi glisser la tablette dans son sac d’ordinateur sans crainte !

La pochette de protection que j'ai reçu avec avec ma tablette graphique Huion

Présentation de la tablette

Promo
La tablette Huion H320M
Sans écran, légère et adaptable, elle a pour principale particularité la présence d’un écran LCD au dos.

Design de la tablette Huion H320M

D’un côté, on trouve l’écran LCD qui permet de dessiner et de prendre des notes en bleu sur noir avec le stylet, et un bouton pour réinitialiser l’écran, de l’autre, la tablette graphique elle-même, avec 11 boutons personnalisables (dont une croix).

Les boutons sont placés du même côté de la tablette que le câble, et celui-ci est coudé, ce qui évite de le tordre ou de perdre de la place. Ça peut paraître idiot, mais vu l’état du câble de ma tablette précédente, ce genre de détail est appréciable !

De la même manière, on apprécie la dragonne qui permet de ranger le stylet directement avec sa tablette, pour les étourdis qui le perdent sans arrêt, c’est un plus !

La tablette graphique H320M de chez Huion se décline en noir et en rouge corail !
Les deux couleurs disponibles pour le modèle H320 de tablette graphique

Le modèle H320M a un design sobre, avec des détails bien pensés, des lignes courbes et des surfaces satinées et douces. On reste dans des matières plastiques qui n’ont pas l’aspect luxueux de surfaces métallisées, mais ça permet d’éviter une brillance parfois gênante. La tablette graphique H320M existe en 2 couleurs : noir, et « rouge corail », un rouge plutôt orangé. Mon choix s’est porté sur le rouge, mais j’aurais bien aimé avoir un peu plus d’alternatives (peut-être une version bleue ?).

Caractéristiques techniques

  • Couleur : noir quartz ou rouge corail
  • Dimension : 305,4 x 179.6 x 9 mm
  • Espace de travail : 228,6 x 142.9 mm
  • Épaisseur : 9 mm
  • Poids net : 450 g
Avec le modèle H320M de chez Huion, vous aurez, d'un côté, une tablette graphique avec 11 boutons, de l'autre un écran LCD d'écriture

On est sur un format total proche du A4 (en plus étroit) pour une surface de travail proche d’un A5 (en plus long). Elle a l’avantage d’être très fine et légère ce qui la rend très pratique à transporter !

  • Systèmes supportés : Windows/macOS/Android
  • Rapport de taux > 220PPS
  • Support d’inclinaison ±60
  • 8192 niveaux de sensibilité à la pression
  • Tactile : non
  • Interface : USB-C
  • 1 an de temps de veille pour l’écran LCD
  • 50 000 suppressions pour l’écran LCD

L’écran LCD

J’étais très intriguée par cette tablette réversible et je n’arrivais pas à savoir si cet écran supplémentaire était une vraie bonne idée ou un simple gadget. Je me suis donc dépêchée de tester.

L'écran LCD de la tablette graphique H320M de chez Huion (image officielle)

Déjà, ce qu’il faut savoir, c’est qu’il fonctionne indépendamment de la tablette : pas besoin de la brancher pour vous en servir, mais si vous faites un dessin sur l’écran LCD, vous ne pouvez pas l’enregistrer directement sur votre ordinateur. Il faudra le prendre en photo, et si les reflets ne sont pas gênants à l’œil nu, l’appareil, lui, les voit !

Le fonctionnement se rapproche de celui des « ardoises magiques » que vous avez peut-être eu enfant. Dessinez ce que vous voulez, une fois que vous avez besoin de place, il suffit d’appuyer sur le bouton pour réinitialiser tout l’écran et repartir de 0.

Cela veut dire aussi que vous ne pouvez pas gommer avec ce genre de mécanisme, et des petites taches peuvent apparaître si d’autres éléments appuient sur la surface.

L’écran réagit à la pression, je m’en suis rendu compte en « dessinant » accidentellement avec mon ongle. Le bouton fonctionne avec une pile de montre pour laquelle Huion annonce une durée de vie d’un an.

Mes premiers tests de L'écran LCD de la tablette graphique H320M de Huion

Vous l’aurez compris, l’écran LCD a ses limites. Je vous déconseille de faire vos chefs-d’œuvre de ce côté-ci de la tablette. Par contre, il reste agréable à utiliser, la surface est douce et proche de la texture du papier.

C’est très pratique pour les choses que vous ne tenez pas à garder sur la durée : rédiger vos idées de scénario, noter un rendez-vous quand vous êtes au téléphone, faire des croquis d’échauffement ou des tests de composition, des listes, etc.

Je suis du genre à beaucoup gribouiller sur papier, et j’avoue que j’ai moins de feuilles de brouillon qui trainent depuis que j’ai cette tablette graphique.

Pour résumer, ce n’est pas une révolution, mais ça reste un plus et je m’en sers plus que je ne l’aurais pensé !

Prise en main

Installer la tablette H320M

Cela fait longtemps qu’on n’utilise plus de CD pour l’installation des pilotes, mais vous trouverez dans la boîte un petit carton avec l’URL pour les télécharger. Huion conseille de désinstaller les autres pilotes de tablette graphique pour éviter un éventuel conflit. Ceci peut s’avérer contrariant si vous jonglez entre plusieurs modèles de tablette.

Téléchargement du driver de la H320M de chez Huion

L’installation est assez simple, il suffit de sélectionner le modèle de tablette (ici la H320M), le système d’exploitation, et la suite est expliquée pas à pas.

Le seul moyen de faire mieux, ce serait de lancer automatiquement l’installation des pilotes, comme c’est le cas des périphériques les plus basiques.

Les paramétrages sur le logiciel Huion

Passer en mode « gaucher »

Ce qu’il faut savoir, c’est que je suis gauchère. Les réglages par défaut de la tablette graphique H320M ne sont pas adaptés pour moi car ça m’obligerait à dessiner avec la main posée sur les boutons !

La première chose à faire pour moi, c’était de paramétrer la tablette pour la passer en mode gaucher. J’avais peur que ça soit une galère sans nom, mais en fait, c’était hyper simple ! Il suffit d’aller dans l’onglet « espace de travail » et de choisir « 180° » dans le menu « pivoter ». Et… c’est tout.

Vous remarquerez au passage que vous pouvez tourner votre tablette dans toutes les directions. La liberté !

Réglage de l'espace de travail sur le driver de la tablette H320M de chez Huion

Par rapport à d’autres tablettes graphiques qui peuvent avoir des boutons en haut ou des câbles mal placés, la H320M est vraiment bien adaptée aux gauchers. Ce n’est pas le cas de tous les modèles de tablette, donc c’est un bon point à souligner !

Le réglage des boutons

Le réglage des boutons de cette tablette m’a donné un peu de fil à retordre, parce qu’en voyant que la tablette n’était pas réorientée, je me voyais déjà tout régler à contresens (le boutons en haut à gauche étant maintenant en bas à droite sur ma tablette), mais je me suis compliqué la vie pour rien et j’ai fini par comprendre qu’une fois basculée en mode gaucher, les boutons se réglaient de haut en bas.

Petite confusion au moment de régler les boutons de la croix centrale : ceux-ci sont basculés d’un quart de tour vers la gauche quand on est en mode gaucher.

Réglage des boutons de la tablette H320M de chez Huion en mode gaucher
Le mode gaucher de la tablette graphique H320M perturbe un peu le réglage des boutons.

Bref, ce petit bug n’est pas bien grave une fois que l’on a compris le truc, mais j’ai perdu un peu de temps à tester avant de comprendre la logique derrière les boutons de la H320M, m’obligeant à tester au fur et à mesure.

La pression du stylet

La pression du stylet est un élément important puisque j’ai la main très légère, et selon les brushs et les logiciels utilisés, mon tracé n’est parfois pas détecté.

Le réglage par courbe est un peu abstrait pour moi et j’ai beaucoup tâtonné. Même si j’ai trouvé un équilibre qui me convenait, j’ai presque l’impression que c’est arrivé par hasard. Du coup, j’aurais sans doute été plus à l’aise avec un système de curseurs, plus concret.

Réglage de la pression du stylet sur le logiciel de la tablette H320M de chez Huion
Panneau de réglage du stylet : vous pouvez régler les boutons ainsi que la pression.

Tout comme Kuru lors de son test de la tablette Huion HS611, j’ai eu quelques démêlées avec la sensibilité à la pression sur Photoshop (les vieilles versions peuvent poser des problèmes). Celles-ci m’ont obligée à désinstaller et réinstaller le pilote. Sur les autres logiciels de dessin testés, en revanche, aucun souci !

Quelques tests

Vous le savez déjà si vous suivez mon travail, mais je ne suis pas quelqu’un qui travaille beaucoup sur ordinateur. Habituellement, ma tablette graphique me sert surtout pour faire des retouches et de la mise en page. Je fais très peu de dessin numérique. Vraiment très peu.

Mais bon, que serait un test de tablette graphique sans quelques dessins ? Je vous partage donc quelques tests rapides en espérant qu’ils vous plairont.

Test de dessin à la tablette, sur photoshop
Un portrait de Jessica, un de mes personnages. J’ai encore un peu de mal avec les hachures…
Test de dessin à la tablette H320M, sur Photoshop, avec le personnage de Lancelot
Deuxième croquis, je suis arrivée à un réglage de pression qui me plait davantage…
Illustration faite sur Photoshop à la tablette H320M, représentant Lancelot et Céline.
Un dessin un peu plus poussé pour mon calendrier de l’avent.

Bon, il me faudra un peu plus de temps avant d’être vraiment à l’aise sur le dessin numérique et d’explorer un peu plus les logiciels, mais dans l’ensemble, je suis plutôt contente de la tablette Huion H320M, elle est agréable à utiliser avec sa surface douce et satinée. J’ai pris plaisir à la tester et je continuerai à l’utiliser sans hésiter.

Mon avis sur la tablette

test de la tablette graphique huionH320M
Test de la tablette graphique Huion H320M

Les points positifs

  • Petit prix
  • Fine et légère, très facile à transporter
  • Polyvalente (peut s’utiliser dans tous les sens, se brancher à un téléphone ou une tablette, etc.)
  • Adaptée aux gauchers
  • 11 touches personnalisables pour avoir des raccourcis !
  • La surface LCD utile pour les brouillons et la prise de notes

Les points négatifs

  • Un petit bug dans le réglage des boutons en mode gaucher
  • Le réglage de la sensibilité à la pression un peu compliqué
  • Parfois des problèmes de compatibilité avec Phoshop (testez les mises à jour logiciel/conflits entre driver pour résoudre le problème)
  • L’écran LCD est pratique mais a des limitations techniques

Bilan

La tablette Huion H320M est un modèle de tablette graphique accessible (moins de 80 euros), au design simple et bien pensé. Légère et très adaptable, les nombreux boutons permettent de gagner du temps avec des raccourcis que l’on peut facilement changer selon ses besoins, et l’écran LCD est parfait pour la prise de notes.

Si votre but est avant tout de dessiner, vous préférerez peut-être une tablette graphique à écran, plus confortable… mais la tablette graphique H320M un excellent outil pour les petits budgets et ceux qui veulent surtout faire de la retouche et de la mise en page.

Les boutons que l’on peut paramétrer facilement est un vrai plus qui permet de gagner du temps dans son travail.

L’équipe du Mangakoaching a testé pour vous d’autres modèles de tablettes graphiques. N’hésitez pas à fouiller dans dans la rubrique « Matériel » du site si vous voulez découvrir d’autres modèles de la marque Huion !

Promo
La tablette Huion H320M
Sans écran, légère et adaptable, elle a pour principale particularité la présence d’un écran LCD au dos.
Avatar of Astate
Astatehttps://astate.portfoliobox.net/
Autrice sadique et buveuse de thé invétérée, je fais de la BD aussi bien que du roman illustré, et j'accorde beaucoup d'importance aux petits détails ! Peu importe le genre, je cherche avant tout les émotions et les questionnements des personnages. J'aime que les choses soient bien faites, donc je partagerai ici des conseils techniques de création de BD et d'auto-édition pour avoir des livres au poil !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aller plus loin

Nous vous donnons les outils pour booster votre motivation ! Chaque semaine, suivez notre planning de coaching.

Articles similaires