Test : Le stylet Huion Scribo PW310

D'autres trucs

D'autres trucs

Il y a quelques temps, je testais pour vous la tablette Huion H320M. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un autre outil de dessin numérique : le stylet Huion Scribo PW310.

Qu’est-ce que c’est ? Un stylo deux-en-un qui sert à la fois de stylet pour les tablettes Huion et de stylo bille classique. Concrètement, vous pouvez à la fois dessiner sur votre ordinateur et « en vrai » sur une feuille posée sur votre tablette.

Alors, comment ça fonctionne ? Qu’est-ce que j’en ai pensé ? On va voir ça tout de suite !

Le Scribo : un accessoire compatible avec les tablettes Huion

Scribo est un stylo qui permet à la fois de dessiner sur papier et d’en faire une copie digitale dans votre logiciel de dessin préféré.

C’est un accessoire qui ne peut pas fonctionner seul, mais il est compatible avec une bonne partie des tablettes Huion.

Le principe est simple : posez votre feuille de papier sur votre tablette graphique et dessinez au stylo. Pendant ce temps, la pression et la position sont transmises à l’ordinateur qui retranscrit le tracé dans votre logiciel en temps réel, comme un stylet Huion normal.

Il fonctionne sans batterie, et a 8192 niveaux de sensibilité.

Test du stylet Scribo PW210 et de la tablette graphique H320M de chez Huion
Dans cet article, j’ai testé le Scribo en accessoire de la tablette Huion H320M.

Unboxing du Scribo PW310

Le design du produit est assez minimaliste, avec un court mode d’emploi pour remplacer les mines au dos, dont les habitués des tablettes graphiques n’auront sans doute pas besoin.

La boite de mon stylet Scribo PW310 a été malmenée lors de l’acheminement du colis, mais le stylo lui-même, bien calé à l’intérieur de sa boite, n’a rien eu.

Le stylet Scribo PW310 est livré dans une petite boite en carton contenant :

  • Le stylo muni d’une pointe de stylo bille
  • 2 mines de rechange : une pointe de stylet et une recharge à encre gel
  • 1 pince pour remplacer les mines
  • Un tout petit mode d’emploi
unboxing du stylo-stylet Scribo PW310 de chez Huion
Le contenu de la boite du stylet Huion Scribo PW310

Le Scribo lui-même a un design sobre : un stylo noir à capuchon avec un logo très discret, à première vue très classique. Ici, pas de bouton ni d’antidérapant, mais le plastique a le même genre de surface satinée que la tablette Huion H320M, ce qui le rend assez doux sans être glissant pour autant.

Utilisation du stylet Scribo PW310

J’étais un peu inquiète quand j’ai vu que le mode d’emploi était aussi court (il ne fait que deux pages par langue). La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a rien à faire pour associer l’accessoire à la tablette, cela se fait automatiquement !

S’il y a des réglages à faire pour optimiser le stylet Scribo PW310, c’est au niveau du pilote Huion ou de votre logiciel de dessin que ça se passe.

gros plan sur la mine stylo bille du Scribo PW210
Chaque mine de recharge Scribo a une petite boule de plastique protectrice prouvant qu’elle est bien neuve. Bien sûr, il faudra la retirer si vous voulez dessiner avec !

La mine par défaut est un stylo bille noir, avec un trait très fin et léger (0,5 mm) qui me rappelle les petits stylos bille de Muji to go que j’aime beaucoup, mais vous pourrez l’échanger pour un stylo gel avec un trait plus épais (0,8 mm) et bien noir… Les deux encres semblent waterproof une fois sèches (même si j’avoue que je me suis contentée de tests rapides).

Enfin, une mine de stylet fournie par défaut vous permet d’utiliser le Scribo comme un accessoire Huion classique, par exemple, si vous avez perdu ou oublié votre stylet quelque part… (ça arrive même aux meilleurs, n’est-ce pas Kuru !)

La prise en main

Il n’y a rien de particulier à faire pour utiliser le stylet Scribo PW310 comme accessoire de la tablette Huion, il suffit de brancher sa tablette Huion et de dessiner dessus avec. En revanche, pour en tirer le meilleur parti, prévoyez un peu de temps pour faire vos réglages et vous familiariser avec l’outil ! Il y a quelques points qui peuvent rendre l’utilisation du stylet Scribo très compliqué si vous ne faites pas les réglages adaptés :

  • La différence d’aspect entre dessin papier et la version tablette
  • La zone de travail
  • Le ratio de l’image

Régler ses outils en fonction du stylet Scribo

Le premier point est assez évident : là ou vous avez le choix entre deux mines en tout et pour tout sur papier avec le Scribo, sur ordinateur, vous avez une infinité de variations possibles sur vos outils, entre la taille, la couleur, la texture… Si vous voulez que les deux dessins se ressemblent, pensez à utiliser un brush d’une taille proche de ce que vous avez déjà !

Bien sûr, vous n’êtes pas obligés d’utiliser un brush complètement calqué sur la réalité, un outil plus gros ou d’une autre couleur est tout à fait possible… à vous de trouver le bon équilibre pour avoir le résultat qui vous plait.

Test de dessin avec le Scribo PW310 de chez Huion : comparaison entre version papier et version digitale
Premiers tests de l’utilisation du stylet Scribo avec la tablette Huion H320M

Attention aussi à vérifier que vous avez bien sélectionné l’outil que vous vouliez, on a vite fait de dessiner sur papier et sélectionner sur écran dans un moment d’inattention !

Enfin, n’oubliez pas que sur la version papier, contrairement au dessin sur ordinateur, le stylet Scribo ne vous autorisera aucun « ctrl+Z » !

C’est donc un exercice difficile quand on n’en a pas l’habitude !

« Oups, j’ai glissé ! »

Le deuxième aspect, et c’est peut-être celui qui m’a donné le plus de fil à retordre, c’est l’espace de travail !

En effet, si vous dessinez sur toute la surface de votre tablette, vous allez vite avoir des problèmes : sélectionner un autre outil par mégarde, cliquer sur la barre de défilement et décaler votre dessin sur l’écran… et là, qu’on se mette d’accord, si vous déplacez votre dessin sur l’écran, c’est pour ainsi dire impossible de réaligner parfaitement les deux de nouveau.

Test : Le stylet Huion Scribo PW310 tenor 1
Si vous dérapez, bon courage pour retomber sur vos pattes !

Si vous faites bouger votre feuille durant de votre dessin, vous aurez le même problème. Celui-ci se résout facilement, il suffit de la fixer à votre tablette (de la patafix ou du scotch fait très bien l’affaire) avant de vous mettre à dessiner avec le stylet Scribo.

Sur ordinateur, c’est plus compliqué à corriger… Pour éviter ce genre d’accident, le mieux est de limiter sa zone de travail. Vous avez plusieurs options :

  • La plus simple est de passer en mode plein écran pour ne plus risquer de cliquer sur les outils par erreur, mais elle a ses limites : vous ne pourrez plus y accéder durant tout votre dessin (et donc changer de taille, de couleur, de calque…
  • Vous pouvez aussi retracer une zone de travail plus petite sur votre feuille de papier, mais c’est une méthode approximative qui réduira la surface utilisée de la tablette.
  • Il y a une autre possibilité qui contourne ce problème, mais est un peu plus compliquée à mettre en place : il s’agit de sélectionner votre zone de travail dans le panneau de réglage de votre tablette Huion.

Paramétrer sa zone de travail grâce au driver Huion

Si vous ouvrez la section « espace de travail » sur le logiciel Huion, vous verrez qu’il y a, sur l’image de l’écran, et sur la tablette, deux cadres verts. Et bien, vous pouvez les modifier, les déplacer, l’un et l’autre !

la fenêtre "espace de travail" sur le driver des tablettes Huion permet de paramétrer la surface utilisée sur l'écrant et la tablette !

Cela veut dire que vous pouvez tout à fait réduire l’espace de travail à la surface qui correspond à votre zone de dessin. En réduisant ce cadre vert à votre image, votre stylet ne pourra plus dépasser cet espace et vous ne risquerez plus de cliquer sur votre menu par erreur ! Pratique, non ?

Respecter le ratio

Un problème de réglé, un autre apparait : le risque en faisant cette manipulation, c’est d’avoir des problèmes de ratio, ou de proportion.

Par défaut, sur la tablette, vous avez le choix entre deux options :

  • « plein écran », qui utilise toute la surface de travail de la tablette, mais est déformé par rapport à ce que vous voyez sur écran
  • « ratio écran » qui réduit légèrement la surface utile de la tablette, mais garde les mêmes proportions à la surface de la tablette que sur l’écran.

Si vous utilisez le Scribo pour dessiner, vous voudrez que les proportions soient respectées… sélectionnez donc le « ratio écran » pour éviter les déformations de votre image d’un support à l’autre !

la fenêtre "espace de travail" sur le driver des tablettes Huion permet de choisir entre "plein écran" et "ratio" écran".

Malheureusement, il est assez difficile d’utiliser au maximum la surface de la tablette tout en conservant les bons ratios…

Pour contourner le problème, vous pouvez créer une image aux proportions de votre écran et la sélectionner comme zone de travail, ou bien… essayer d’ajuster à l’œil la surface utile de la tablette de votre tablette et celle de votre écran, pour avoir les mêmes proportions. Mais comme je n’ai pas trouvé comment réduire la surface sélectionnée en conservant les proportions, ou lier les deux, c’est une méthode un peu hasardeuse !

Enfin, une troisième possibilité est de superposer la version originale et le scan, puis d’utiliser un outil de transformation pour déformer et se caler sur l’autre version !

Un exemple de différence de ratio entre la version sur écran et la version papier d'un dessin réalisé avec le Scribo de Huion.
Un exemple de décalage entre le croquis scanné et la version digitale, plus écrasée.

Bref, il y a des solutions pour contourner le problème, mais ce n’est pas toujours simple à corriger, et cela m’a donné du fil à retordre !

Quelques Tests

Bon, après cette partie assez technique, je voudrais quand même vous partager le résultat de mes expériences ! Voici donc des tests comparatifs avec deux dessins réalisés avec la mine stylo bille du Scribo :

Test de dessin avec le Scribo PW310 de chez Huion : comparaison entre version papier et version digitale
Le dessin non superposé : en haut, le scan, en bas, la version digitale !
Test de dessin avec le Scribo PW310 de chez Huion : comparaison entre version papier et version digitale
Dessiner avec le Scribo permet de travailler sur un crayonné sans avoir à le supprimer sur ordinateur…

Et un autre dessin, réalisé avec la pointe à encre gel, cette fois.

Test : Le stylet Huion Scribo PW310 comparatif scribo dessin gel

Mes tests m’ont permis de constater que c’était bien plus agréable de travailler en regardant sa main que son écran, ce qui est un vrai plus, mais cela a ses limites : d’un support à l’autre, il y a des variations, et le résultat de l’un se fait parfois au détriment de l’autre.

La détection du stylet se fait parfois avec une marge d’erreur qui crée un trait décalé là où on voulait repasser, par exemple… bref, ça n’a pas la finesse d’une tablette à écran, et de toute façon, on peut difficilement espérer avoir un résultat strictement identique sur des supports différents !

J’ai aussi testé l’épaisseur prise en compte, pour savoir s’il était possible de dessiner dans un carnet, et pas simplement une feuille volante. La pointe du Scribo fonctionne jusqu’à environ 1 cm de la surface de la tablette, ce qui est bien, mais pas énorme.

Au-delà, le stylo marche toujours, bien sûr, mais l’information ne sera pas détectée par la tablette : vous n’aurez pas de dessin sur votre logiciel !

Bilan

Le Scribo PW310 de Huion est un stylo polyvalent qui complètera votre tablette Huion sans écran et pourra aussi vous servir pour prendre des notes ou dessiner.

Les mines sont fines et permettent une belle précision dans le trait, surtout la version stylo bille. Il a bien sûr ses limites : cela reste un stylo noir, là où vous pouvez choisir toutes les couleurs, épaisseurs et textures de brush sur votre logiciel… mais c’est l’occasion d’avoir deux versions d’un même dessin ou d’enregistrer rapidement un croquis sans passer par l’étape du scan.

Points positifs 

  • Pas de driver à installer, il utilise celui de votre tablette Huion
  • Confort de dessin [supprime le problème de regarder son écran au lieu de sa main]
  • Possibilité d’avoir le même dessin avec 2 variantes [papier et numérique] et de choisir celle qu’on préfère.
  • Parfait pour dépanner, à la fois en tant que stylet et que stylo [sa mine peut même être changée pour remplacer un stylet perdu]

Points négatifs 

  • Dessiner sans regarder l’écran fait courir le risque d’appuyer sur des boutons hors de la zone de dessin avec des conséquences gênantes.
  • Le problème se contourne à condition de savoir faire les bons réglages… encore faut-il les connaître ! Le mode d’emploi est peut-être trop court.
  • De ce fait, cela demande des tests et un temps d’adaptation
  • Des imprécisions de détection persistent, ce qui provoque parfois des décalages dans le trait sur écran par rapport à la version papier.

Malgré ces défauts, le Scribo reste un stylo agréable à utiliser une fois qu’on l’a pris en main et j’ai apprécié d’encrer mes dessins en oubliant que je travaillais sur ordinateur. (C’est un gros compliment pour moi !)

Le fait d’avoir le dessin en double permet de comparer les versions, et cela peut être un moyen « d’enregistrer » les dessins sans avoir à les scanner… je testerai peut-être pour les dédicaces quand je retournerai en festival !

test de dessin avec le Scribo PW310 et de la tablette graphique H320M de chez Huion.

Bref, le stylet Scribo PW310, sans être l’accessoire Huion ultime, reste un bon compromis pour ceux qui, comme moi, ont une tablette sans écran, mais ne sont pas à l’aise pour dessiner sans regarder leur main.

Il rend l’étape du lineart bien plus facile et agréable pour les irréductibles du tradi, et dépanne aussi bien en tant que stylo que stylet. Préparez-vous tout de même à devoir faire des petites retouches et pensez à lever le nez de temps en temps pour vérifier que stylo et logiciel sont toujours sur la même longueur d’onde ! 😉

Avatar of Astate
Astatehttps://astate.portfoliobox.net/
Autrice sadique et buveuse de thé invétérée, je fais de la BD aussi bien que du roman illustré, et j'accorde beaucoup d'importance aux petits détails ! Peu importe le genre, je cherche avant tout les émotions et les questionnements des personnages. J'aime que les choses soient bien faites, donc je partagerai ici des conseils techniques de création de BD et d'auto-édition pour avoir des livres au poil !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aller plus loin

Nous vous donnons les outils pour booster votre motivation ! Chaque semaine, suivez notre planning de coaching.

Articles similaires