Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT ban mk 1200 675 mannequins3D poses
D'autres trucs
mangadraft scan manga bd comics manga cours bd mangakoaching vos avis

Pour ce nouveau tutoriel, je vous propose de voir ensemble un outil incontournable : les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT. Comment peut-on les paramétrer, leur faire prendre une pose spécifique et s’en servir de guide pour ses dessins ? C’est ce que je vous propose de voir ensemble ici.

Les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT

Les mannequins 3D ainsi que leur poses sont considérés comme des matériaux de CLIP STUDIO PAINT.

Pour les trouver, vous pouvez simplement cliquer sur les petites flèches puis la liste, encadrées en rouge sur la capture ci-contre, ou via ce chemin : Fenêtre > Matériau > Body type.

mannequins
Ouvrez l’image dans un nouvel onglet pour la voir en détail

Vous verrez ensuite les mannequins standards préenregistrés apparaître dans le volet qui s’ouvre. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner celui de votre choix, et le faire glisser sur votre toile.

Par défaut, le mannequin est préréglé pour mesurer 1m75 avec un rapport tête/corps de 7 environ, ainsi qu’une corpulence moyenne. Il est placé sur un nouveau calque créé automatiquement, « 3D drawing figure« .

Vous verrez également une série d’icônes au-dessus et en dessous de votre mannequin, qui vous permettront de positionner la caméra, de régler l’angle de vue, ainsi que toutes les caractéristiques de votre mannequin.

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 2
Voici la base sur laquelle nous allons partir pour explorer notre nouvel outil

Manipuler les mannequins 3D : les bases

Afin de donner la pose souhaitée et l’angle de vue voulu à vos mannequins, un peu de patience peut être requise le temps de comprendre et de prendre en main les différentes manières de déplacer chaque partie de leurs corps. Il en va de même pour le choix de votre angle de vue : plongée ou contre-plongée plus ou moins accentuée, de face, dos ou trois-quarts, les possibilités sont infinies.

Rien de très compliqué, rassurez-vous, cela ne vous demandera qu’un peu de pratique, comme toute prise en main d’un nouvel outil.

Gérer la caméra autour de son mannequin et le placer dans l’espace

Commençons par le plus simple : l’angle de vue. Pour cela, vous allez devoir utiliser la ligne d’icônes qui se situe par défaut au-dessus de la tête de votre mannequin:

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 3 1

Comme vous pouvez le voir, elle se compose de différentes « caméras » pour les différents angles de vue, et différents « cubes » représentant votre objet, (ici, notre mannequin) et les différentes façons de le déplacer dans l’espace. Un sol sous forme de grille de perspective vous servira automatiquement de repère.

Les caméras vous permettent de :

  • choisir l’angle de la plongée/contre plongée,
  • vous déplacer sur des axes en 2D (droite-gauche, haut-bas, diagonale),
  • zoomer/dézoomer.

Les cubes vous permettent de :

  • déplacer le mannequin en 2D dans l’espace. Idéal pour une pose dynamique sans contact au sol,
  • tourner votre mannequin à 360° en 3D,
  • incliner l’angle de votre mannequin
  • faire une rotation de votre mannequin sur lui-même
  • éloigner ou rapprocher votre mannequin selon la grille de perspective au sol
exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT
N’hésitez pas à manipuler pour comprendre les subtilités de chaque icône !

Lorsque vous sélectionnez une des icônes, elle prend une teinte bleu foncé, et sa fonction restera active jusqu’à ce que vous ne cliquiez de nouveau dessus. Maintenez votre clic dans l’espace blanc autour de votre mannequin, puis faites glisser votre stylet à votre guise pour choisir l’angle de vue et le positionnement dans l’espace de votre choix.

SI vous vous retrouvez perdus, certaines icônes de la barre en dessous de votre mannequin vous seront d’une aide précieuse, comme celles ci-dessous, qui vous permettront dans l’ordre de : centrer l’objet (le mannequin), le reposer automatiquement au sol, rétablir la pose, l’échelle ou la rotation initiale du mannequin.

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 5 2

Les angles de vue préenregistrés

Il existe des préréglages d’angles de vue auxquels vous pouvez accéder rapidement via l’icône en 1 ci-dessous, qui fera apparaître la fenêtre 2, et vous n’aurez qu’à choisir celui qui vous convient le mieux et la caméra se placera automatiquement dans le bon angle.

Par exemple, si vous souhaitez faire des fiches de référence pour vos personnages en vues de face/profil/trois quarts/dos précisément, ou pour donner un angle de vue précis une fois la pose décidée, c’est très pratique.

exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT

Choisir la source de lumière

Cette fonction est extrêmement utile si vous avez du mal à vous figurer comment ombrer lorsque l’éclairage est particulier. La manipulation est surtout très simple à effectuer.
Pour cela, il vous suffit de cliquer sur l’icône encadrée, et lorsque la fenêtre de réglages apparaît, sélectionnez « Source de lumière », 2. Enfin, il ne vous reste qu’à faire glisser la lumière comme bon vous semble sur la boule de repère, 3.

exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT

Gérer la pose de vos mannequins

Maintenant que nous avons vu comment régler les caméra et la lumière, il est temps de prendre en main, littéralement, vos mannequins.

Note : Pour avoir la main sur la modification de votre mannequin, il vous faudra sélectionner l’outil « opération » dans la barre d’outil à gauche, c’est un petit cube en 3D accompagné d’une flèche.

Changer la pose manuellement

Il existe deux méthodes pour changer manuellement la pose des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT.

  • En sélectionnant et en déplaçant les zones du corps que vous voulez faire bouger (par exemple l’avant-bras, la cuisse, et jusqu’à la moindre petite phalange, qui se mettra en surbrillance lorsque vous passerez votre pointeur dessus),
  • En sélectionnant et en déplaçant une articulation, qui fera suivre les parties raccordées à cette dernière dans la limite du membre sélectionné. Par exemple en bougeant le poignet, vous entraînerez avec lui l’avant bras, le coude et le bras, jusqu’à l’articulation de l’épaule (l’articulation apparait sous forme de rond bleu, qui devient jaune lorsque votre pointeur passe dessus).

Ces deux méthodes sont tout à fait complémentaires, vous n’êtes pas obligés de vous limiter à l’une des deux, et vous aurez même certainement besoin de jongler de l’une à l’autre, tout en utilisant les caméras pour tourner autour de votre mannequin et ajuster la pose dans l’espace.

Ci-contre, vous pouvez voir mon personnage Zack, qui a une morphologie qui correspond bien au mannequin masculin basique. Le dessin par dessus se fait comme un dessin habituel, en créant un ou des calques pour faire sketch, line, couleurs…
Ici c’est très brouillon, mais c’est simplement pour vous donner un ordre d’idée de ce que cet outil permet de faire.

exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT
Zack © Buttea
Imaginez que sa jambe est en appui sur une marche ou un objet quelconque

Les poses préenregistrées

De la même façon qu’il existe des angles de vue préenregistrés, il existe également des poses toutes prêtes que vous pouvez utiliser directement ou prendre comme bases à modifier selon vos goûts.

Pour les trouver, vous pouvez simplement cliquer sur les petites flèches puis la liste encadrées en rouge sur la capture ci-dessous, ou via ce chemin : Fenêtre > Matériau > Pose

Vous pouvez alors sélectionner une pose et la faire glisser sur votre toile.

  • Si un mannequin s’y trouve déjà, et que vous glissez la pose dessus, ce dernier adoptera automatiquement la position choisie.
  • Si vous glissez la pose sur l’espace vide, cela créera un nouveau mannequin dans la position sélectionnée.
  • Vous pouvez additionner les poses : par exemple, prendre la pose d’un corps, et y rajouter une position de main différente !
exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT
Tant de combinaisons possibles, et modifiables à volonté !

Télécharger des mannequins 3D et des poses

Les mannequins 3D ainsi que les poses (mais aussi les objets, décors, et parfois même certains personnages tous faits) sont considérés comme des matériaux de CLIP STUDIO PAINT. Comme vous l’indique Kuru dans son article de prise en main de CLIP STUDIO PAINT, il est possible de télécharger plus de ressources et de matériaux sur l’onglet ASSETS de CLIP STUDIO.

Vous voyez ou je veux en venir ? Effectivement, vous pouvez directement télécharger des mannequins de différentes morphologies, ou des poses déjà toutes prêtes via la fonction citée ci-dessus, en plus de tout ce qui est déjà préenregistré.

Pour rappel, voici où se trouve cette fonctionnalité, sur l’image ci-dessous (1).

Il suffit ensuite de filtrer la recherche en sélectionnant Pose et/ou Forme du corps ainsi qu’en ajoutant des mots-clés dans la barre de recherche si vous le désirez (2).

Vous pouvez maintenant parcourir énormément de ressources, certaines gratuites, d’autres payantes, selon la version de votre logiciel, et trouver votre bonheur. Par exemple, c’est la pose de chute encadrée qui m’intéresse (3).

Une fois de retour sur CLIP STUDIO PAINT, vous retrouverez facilement la ressource téléchargée dans votre palette de matériaux, dans la catégorie Download, et vous n’aurez plus qu’à la glisser sur votre toile pour l’utiliser.

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 11
Astuce: cherchez des mots-clés en anglais, les résultats seront plus nombreux !

Scanner une image pour en extraire la pose

CLIP STUDIO PAINT ne cessera jamais de nous étonner n’est-ce pas ? C’est un puits sans fond de ressources et d’outils, comme nous avons pu le constater à maintes reprises, et quand on pense avoir tout fouillé, on découvre toujours de nouveaux outils, dont celui-ci.

Pour scanner la pose à partir d’une image, il vous suffit de suivre le chemin suivant : Fichier > Importer > Scanner de pose (1), puis lorsque la fenêtre s’ouvre, de choisir si vous souhaitez appliquer la pose à un mannequin masculin ou féminin (2).
Vous pourrez par la suite y glisser des mannequins aux morphologies spécifiques, ou des poses de mains par exemple comme évoqué plus haut.

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 12

Ceci dit, il faut quand même préciser que pour que le « scan de pose » fonctionne correctement, il faut que l’image de référence soit nette, que la silhouette se découpe bien du fond, et que la pose ne soit pas extrêmement complexe. Cette fonction est très utile par exemple si vous souhaitez extraire une pose à partir d’une photo de référence (prise par vous-même ou libre de droit, évidemment).

Note : Si la photo de référence présente plusieurs personnes, c’est la plus grande qui sera scannée, et les poses des mains ne seront pas reproduites. Ce n’est pas non plus un outil infaillible : il peut arriver que le scanner détecte mal, voire pas du tout la pose et que le résultat soit décevant.

Vous pouvez par ailleurs le constater sur l’exemple ci-contre, trouvé dans une fameuse banque de poses de référence libre de droit : AdorkaStock.
(Ou anciennement, SenshiStock)

Bien que la pose soit simple et que l’image soit nette, elle n’est pas reproduite parfaitement à l’identique et semble un peu raide.
Ce sera à vous de jouer, en manipulant cette base, pour vous rapprocher le plus possible de la pose souhaitée.

exemple d'utilisation des mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT
Photo de référence © AdorkaStock

Créer ses propres mannequins 3D

Les mannequins 3D de CLIP STUDIO PAINT ne s’arrêtent pas simplement à des pantins et des poses prédéfinies ou téléchargeables, ni même au scan automatique, et c’est là qu’une fois de plus, notre logiciel nous montre à quel point il est bien pensé pour assister au mieux les artistes.

Comme le titre de ce paragraphe l’indique, il est possible de créer et d’enregistrer vos propres mannequins 3D, vous permettant ainsi un gain de temps faramineux sans perte de régularité lors de la réalisation de vos BD.

Concrètement, vous pouvez créer un mannequin pour chaque personnage principal de votre histoire en veillant à bien paramétrer ses caractéristiques physiques. Il sera ensuite très facile de leur faire prendre la pose pour les dessiner sans se tromper dans les proportions.

Modifier les proportions et changer les corpulences des mannequins

Pour modifier la morphologie de vos mannequins, rien de plus simple. Il vous suffit de placer un mannequin sur votre toile, de cliquer sur la petite icône encadrée (1), Ajuster en détails la forme et la taille du corps du Mannequin 3D.

Lorsque la fenêtre (2) s’ouvre sur l’onglet Forme du corps, n’hésitez pas à jouer avec les curseurs et les autres options modifiables jusqu’à atteindre la morphologie désirée. Vous pouvez modifier chaque partie du corps indépendamment en la sélectionnant (3).

Note : Dans l’onglet Pose, juste en dessous de Forme du corps, vous pouvez choisir la pose de la main avec plus de précision, comme par exemple l’écartement des doigts, ou avec des positions préenregistrées telles que main ouverte, poing plus ou moins serré… et les enregistrer pour pouvoir les réutiliser par la suite !

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 15

Sur l’exemple ci-contre, j’ai modifié mon mannequin d’abord de façon générale puis membre par membre afin qu’il corresponde au physique de l’un de mes personnages.

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT GIF 3.2

Enregistrer ses propres mannequins et poses

Enregistrer une morphologie spécifique

Une fois votre mannequin est personnalisé, vous pouvez l’enregistrer en cliquant sur le bouton Enregistrer en tant que matériau, que vous pouvez trouver directement dans la fenêtre mentionnée ci-dessus, ou dans la barre en dessous de votre mannequin (1 et 1bis).
Une fenêtre supplémentaire s’ouvrira, et vous pourrez nommer votre mannequin et choisir si vous le souhaitez une image comme miniature (2), et sélectionner l’emplacement pour l’enregistrer (3).

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 16

Vous retrouverez ensuite votre mannequin personnalisé enregistré en tant que matériau et n’aurez qu’à le faire glisser sur votre toile pour l’utiliser. Vous pouvez même faire glisser une morphologie spécifique que vous aurez enregistrée sur un mannequin basique dans une pose préenregistrée, et ce dernier verra sa morphologie s’adapter sans changer de pose !

Enregistrer une pose spécifique

De même, une fois votre mannequin placé dans la position que vous souhaitez, et si vous voulez que cette pose soit récurrente sans avoir à tout repositionner à chaque fois, vous pouvez, au même titre qu’une morphologie, enregistrer une pose en tant que matériau.

Une fois votre mannequin placé comme vous le souhaitez, cliquez sur bouton Enregistrer la pose en tant que matériau, dans la barre en dessous de votre mannequin (1). Une fenêtre supplémentaire s’ouvrira cette fois aussi, et vous pourrez nommer la pose de votre mannequin, choisir si vous le souhaitez une image comme miniature (2), et l’emplacement pour l’enregistrer (3).

Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT 17

Note : Comme mentionné précédemment, vous pouvez aussi choisir la pose des mains et les enregistrer comme matériau, de la même manière.

Exemple d’utilisation des mannequins 3D

Après toutes ces explications un peu techniques, et comme un exemple imagé vaut parfois autant que beaucoup de texte, je vous propose de terminer en douceur avec un exemple, à l’aide de certains de mes personnages originaux qui ont chacun des morphologies très différentes : Keith, Bianca, Zack et Stella.

J’ai commencé par créer des mannequins 3D correspondant au physique de chacun. Keith est grand, ailé et plutôt musclé, Bianca est assez grande et avec quelques rondeurs, Zack est très basique, comme vous avez pu le voir plus haut, même un peu maigrichon, et enfin Stella est plutôt petite mais en talons compensés, et fine donc longiligne.

En somme une bonne variété en termes de morphologies, intéressantes à mettre côte à côte pour vous montrer le travail réalisable avec les mannequins 3D, qui plus est, personnalisés.

Mannequins 3D
Un petit gif pour illustrer tout ça !

Avantages

Voici une petite liste d’avantages que vous pourrez retirer de l’utilisation des mannequins 3D :

  • Le fait d’appréhender les volumes du corps et son mouvement en 3 dimensions, ce qui n’est pas forcément évident
  • Le fait que les mannequins soient manipulables à volonté, aussi bien dans l’espace qu’en mouvement
  • La possibilité de créer et d’enregistrer ses propres mannequins et poses
  • Le fait de recopier ou de retracer les pantins est aussi une forme d’apprentissage
  • L’aide précieuse pour des angles de vue complexes, tels que des plongées ou contre plongées très accentuées
  • Le gain de temps et de régularité est indéniable lorsque la productivité est au rendez-vous

Limites

Comme tout outil il a aussi ses points négatifs, ou du moins, ses limites :

  • L’anatomie de base reste très « manga », il faut donc un peu de travail pour parvenir à des proportions plus réalistes (ou à l’inverse, des proportions très stylisées)
  • Toujours en rapport avec l’anatomie, vous constaterez que même en modifiant vous-même vos morphologies et vos poses, que ces dernières ne seront pas toujours 100% anatomiquement correctes.
    • Certaines manipulations, ou un malencontreux glissement de stylet peuvent amener à des horreurs anatomiques humainement impossibles (et à quelques fous rires sûrement).
    • Les articulations ont parfois leur limites, ou peuvent au contraire être trop souples (comme c’est le cas pour les classiques mannequins de bois ou figurines Body Kun et Body Chan)
  • Même si les mannequins sont d’une grande aide, ils ne remplacent pas les connaissances et la maîtrise de l’anatomie. Il ne faut donc pas vous reposer entièrement sur cet outil, et savoir vous en détacher pour savoir « vraiment » dessiner.
Comment utiliser les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT Illustration finale 1
Keith, Bianca, Zack (le boulet) et Stella © Buttea

Conclusion

Vous l’aurez compris, les mannequins 3D sur CLIP STUDIO PAINT sont de petites merveilles. C’est un ensemble d’outils très bien pensé pour aider les artistes dans leurs projets. Mais attention, comme tout outil, il ne remplace pas pour autant les connaissances de base et la pratique. Il vous faudra ces deux choses pour vous perfectionner et surpasser les limites des mannequins 3D.

De plus, et comme pour chaque nouvel outil, n’hésitez pas à prendre le temps de faire connaissance avec, de tester, d’explorer les subtilités qu’il vous propose.

N’hésitez pas à partager vos impressions ou à commenter si vous avez des questions ! En attendant nos prochains articles, j’espère que cette initiation vous aura été utile et je vous invite à aller faire un tour sur nos autres tutoriels !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre communauté Discord pour partager vos créations et votre progression !

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This