Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT – Partie 1

D'autres trucs

D'autres trucs

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous aurez peut-être vu que j’ai timidement annoncé il y a quelques semaines avoir été retenue pour faire un livre de modèles Shojo pour les éditions Fleurus. C’est un sacré challenge mais aussi l’opportunité pour moi de (re)travailler différentes techniques et notamment la colorisation sur CLIP STUDIO PAINT.

Je vous propose de partager avec vous un de ces modèles et ma méthode de colorisation sur CLIP STUDIO PAINT, les étapes, les outils que j’utilise, les couleurs etc. Ce sera l’occasion de vous teaser un peu sur le contenu de mon premier livre !

Dans cette première partie, je vous montre comment je prépare mon dessin et comment je réalise les aplats de couleur. Dans un deuxième temps, on verra les outils que j’utilise pour placer les ombres et la lumière, et plusieurs méthodes pour jouer avec les calques et les modes.

Avant de commencer la colorisation

Parlons un peu du matériel avant de poursuivre.

Après avoir testé plusieurs tablettes pour le Mangakoaching, j’ai pris l’habitude de travailler de façon régulière sur la tablette XP-PEN Artist 22. C’est un super outil que j’ai fini par adopter et avec lequel je me sens très à l’aise. Vous pouvez retrouver la présentation complète de cette tablette sur l’article de présentation de la XP-PEN Artist 22 (2e gen).

C’est donc cette tablette que j’utilise pour la démo, en complément du logiciel CLIP STUDIO PAINT (EX). Si vous ne connaissez pas ce logiciel, je vous invite à découvrir ces quelques conseils de prise en main.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 ban mk 1200 675 clip studio paint

Préparer son dessin

Dans l’optique de réaliser une colorisation sur CLIP STUDIO PAINT, je dois d’abord m’assurer que mon support est prêt à recevoir de la couleur. Pour des dessin de personnages manga, mon mode de fonctionnement est le suivant : je réalise un croquis, puis l’encrage, puis je passe à la couleur.

Avant de me lancer dans la couleur à proprement parler, je dois d’abord m’assurer que mon dessin est prêt. Je m’occupe donc de faire mon encrage. J’utilise la plume G réaliste qui me permet de varier l’épaisseur du trait en fonction de la pression exercée sur le stylet. Je repasse tous les contours en noir et je veille à ne laisser aucun “trou” par lequel la couleur pourrait venir à s’échapper.

colorisation sur CLIP STUDIO PAINT encrage
Voici Erin, un des modèles !

Pour vérifier que les contours sont bien tous reliés, j’utilise la baguette magique pour sélectionner des zones qui seront mises en couleur. Si la sélection s’étend, il me suffit de rajouter un peu de noir pour “fermer” la zone.

colorisation sur CLIP STUDIO PAINT encrage
On voit bien ici que la sélection ne garde que les zones extérieures au personnage.

Note : Si vous dessinez votre encrage sur plusieurs calques séparés comme moi, vous aurez grand intérêt à utiliser la baguette magique “Consulter calques visibles”.

Comme leur nom l’indique, les différentes baguettes ne vont pas sélectionner les zones de la même manière :

  • La première ne se réfère qu’aux éléments présents sur le calque actuellement en cours d’utilisation.
  • La seconde permet de sélectionner des zones en prenant en compte toutes les formes et couleurs visibles au moment de la sélection.
  • La troisième s’en remet aux calques référés, que l’on peut choisir dans la liste des calques.

J’ai pour habitude de créer un fond blanc comme base pour mes couleurs. (Ici, j’ai rajouté l’arrière plan rose pour que le blanc soit bien visible)

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 silhouette 19 edited

Je sélectionne le pourtour du personnage à l’aide de la baguette magique, puis j’inverse la sélection en utilisant le bandeau qui s’affiche et sur un nouveau calque, je remplis en blanc.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 inverser la selection

Soit je place ce calque en dessous des calques d’encrage, soit je le laisse au dessus et je le passe en mode “Produit”.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 mode produit

Jusqu’ici, on a fait beaucoup de choses mais on n’a pas encore vraiment parlé de la couleur… Poursuivons donc avec une dernière étape préparatoire sur le choix des couleurs.

Choisir ses couleurs

Il y a plusieurs outils et onglets pour choisir et organiser ses couleurs sur CLIP STUDIO PAINT. Il est même possible de télécharger des palettes toutes prêtes pour gagner du temps. On les trouve dans l’onglet ASSETS de CLIP STUDIO.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 Palette clip 2

Pour cette démo, j’ai déniché une palette incroyable reprenant toutes les couleurs de la gamme de feutres COPIC. Étant bien habituée à utiliser ces feutres, je trouve super d’avoir une continuité dans mon travail et dans le choix des couleurs.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 palette copic

La palette compte 356 couleurs, ce qui est déjà un bon panel parmi lequel choisir mais, grâce au disque chromatique, je peux aller chercher encore plus de nuances.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 palette couleur
Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 disque chromatique
Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 historique des couleurs

Un autre onglet me permet d’accéder à l’historique de mes choix de couleur. Parfait quand on a beaucoup de couleurs à gérer en même temps et qu’on se sent perdu.

Faire une colorisation sur CLIP STUDIO PAINT

Vous allez voir que le logiciel de dessin propose de nombreux outils qu’on n’ose parfois pas utiliser et qui pourtant nous font gagner un temps précieux. (Parfait quand on est en période de rush, juste avant la deadline !)

Organiser ses calques

Pour travailler efficacement, il est aussi important de bien gérer ses calques et pour ça, CLIP STUDIO PAINT offre la possibilité d’organiser ses calques dans des dossiers qu’on peut renommer et mettre en couleur !

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 couleur dossiers

Ici, j’ai regroupé tous mes calques de couleur dans un dossier vert. J’ai également un calque “palette”, aussi en vert, sur lequel je fais des recherches de couleur avant de me lancer.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 calques palette

J’utilise d’autres couleurs de dossiers pour d’autres éléments du modèle : arrière-plan, étapes, etc…

Poser les aplats

Une fois que l’encrage est bien prêt et que les couleurs sont choisies, c’est parti pour la colorisation ! Je crée un dossier de calques que je positionne au dessus des calques d’encrage. Je passe le dossier en mode “Produit”. Cette option s’applique automatiquement à tous les calques à l’intérieur du dossier.

Je commence ensuite à remplir les zones de couleur à l’aide du pot de peinture.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 remplir edited

Comme pour la baguette magique, il existe sur CLIP STUDIO PAINT plusieurs pots de peinture différents :

  • Consulter le calque édité seulement : le pot de peinture remplira la toile en fonction des éléments présents sur le calque en cour d’utilisation.
  • Consulter d’autres calques : le pot de peinture ne remplira que les zones visibles.
  • Entourer et remplir : il suffit d’entourer un élément (fermé par l’encrage) pour que celui-ci soit rempli.
  • Peindre les zones vides : c’est un pinceau qui permet de couvrir plusieurs zones à la fois tout en débordant et qui ne remplira que les espaces bien délimités par l’encrage.

J’utilise un calque différent par couleur. Ceci me permet de faire des réglages sur une seule couleur en fonction des besoins sans avoir à changer les autres parties du dessin.

Démo #11 : Colorisation sur CLIP STUDIO PAINT - Partie 1 aplats

En se servant du pot de peinture “Consulter d’autres calques”, le remplissage se fait très rapidement. Pour bien montrer l’ampleur de cet outil, j’ai utilisé le pot de peinture pour remplir une zone de cheveux en vert. Il aura suffit d’un seul clic et l’aplat est posé ! Pas besoin de remplir et de revenir effacer les traits qui auraient éventuellement débordés de l’encrage.

colorisation sur CLIP STUDIO PAINT Kuru aplats

Avec une bonne préparation en amont et notamment sur l’encrage, on peut réussir à faire des aplats de couleurs en quelques minutes seulement. Un petit effort pour un gros gain de temps !

Conclusion

Cette première partie de la démo est terminée, j’espère vous avoir fait découvrir de nouvelles choses et surtout comment gagner du temps grâce aux outils et fonctionnalités de CLIP STUDIO PAINT. On verra ensemble dans une prochaine démo comment je rajoute les ombres, la lumière et plusieurs façons d’utiliser les calques à ce stade de la colorisation sur CLIP STUDIO PAINT.

Je vous invite à me suivre sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram @Kuru_mbc où je ne manquerai pas de donner des nouvelles de ce premier projet éditorial ainsi que de mes autres travaux. 😉

Avatar of Kuru
Kuruhttps://kuru-mbc.com/
Ancienne gérante de Manga Ink et créatrice du Mangakoaching, je suis avant tout une aspirante mangaka, motivée par l'envie de partager des idées, des histoires et des émotions au plus grand nombre. Je suis ravie de partager avec vous tout ce que j'ai appris sur mon parcours. Faites votre shopping, prenez ce qui vous aide et surtout, amusez-vous ! - Kuru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aller plus loin

Nous vous donnons les outils pour booster votre motivation ! Chaque semaine, suivez notre planning de coaching.

Articles similaires

You cannot copy content of this page