Exercice #1 : Gymnastique des doigts

D'autres trucs

D'autres trucs

Qui n’a jamais gribouillé dans les marges de ses feuilles de cours ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais cette gymnastique des doigts est en réalité un exercice important pour le dessin. Attention, je ne prône pas les gribouillis sur les pages de cours. Il est essentiel d’être attentif en cours ! Mais entrainer sa main pendant son temps libre est essentiel pour un dessinateur.

Voici un exercice qui peut vous aider à dessiner des traits plus nets et plus justes tout en allant plus vite.

Comme un cycliste qui doit muscler ses jambes ou un rameur ses bras, vous devez muscler vos doigts et habituer votre main à dessiner juste, du premier coup. Les pianistes savent aussi de quoi je parle, il leur faut faire des gammes, encore et encore !

L’objectif : Transformer des traits instables en traits nets

gymnastique des doigts

Prenez 2 ou 3 minutes tous les jours ou juste avant de vous mettre au dessin pour faire cette gymnastique des doigts.

Gymnastique des doigts

Sur un papier brouillon ou un calque vierge (numérique), répétez plusieurs fois les étapes suivantes :

  • Lignes droites verticales
  • Lignes droites horizontales
  • Lignes droites diagonales (droite/gauche)
  • Grand traits verticaux (10cm) – Faites varier les épaisseurs
  • Cercles, carrés, triangles, ovales (de plus en plus grands pour faire de plus en plus difficile)
  • Vaques, zig-zags

Astuce : Comme pour un programme de fitness, n’essayez pas de faire trop du premier coup. Cet exercice est plus efficace sur la durée. Commencez par faire 5 de chaque puis progressez en augmentant le nombre de traits jusqu’à 25/50/100 si vous voulez.

gymnastique des doigts

Plus vous allez en faire, plus vos traits seront précis et sûrs. Concentrez-vous alors sur les formes qui vous donnent du fil à retordre !

Outils nécessaires

  • Papier brouillon/carnet
  • Stylo/crayon/feutre/plume
  • Stylet et tablette graphique

Astuce : Profitez de cet exercice pour vous familiariser avec votre matériel, surtout si vous êtes débutant.

Contraintes

  • La main ne doit pas toucher le papier ou la tablette
  • Il faut varier l’intensité (traits fins, traits épais)
  • Les gestes doivent être de plus en plus rapides. Tant pis si ce n’est pas propre, ça le deviendra !
  • Ne gommez pas, recommencez !

Astuce : Un dessinateur ne dessine pas vite pour impressionner. Il fait des gestes rapides pour que son trait soit plus net. Plus vous irez lentement, plus votre trait sera tremblotant.

Il est évident que la précision de vos traits sera de plus en plus importante à force d’entrainement. Si le fruit de cet exercice ne vous convient pas, recommencez !

Une fois que vous serez plus à l’aise avec la gymnastique des doigts et que vous ferez des traits bien nets… on pourra ajouter une contrainte supplémentaire… 😉

gymnastique des doigts
Avatar of Kuru
Kuruhttps://kuru-mbc.com/
Ancienne gérante de Manga Ink et créatrice du Mangakoaching, je suis avant tout une aspirante mangaka, motivée par l'envie de partager des idées, des histoires et des émotions au plus grand nombre. Je suis ravie de partager avec vous tout ce que j'ai appris sur mon parcours. Faites votre shopping, prenez ce qui vous aide et surtout, amusez-vous ! - Kuru
Article suivantExercice #2 : La copie

4 Commentaires

      • Salut Rosy ! Cette contrainte de ne pas toucher la feuille a pour but de libérer ton poignet. Si tu évites le contact, tu obtiens plus d’amplitude pour bouger. Ton trait doit être rapide et précis. Une fois que ton trait vient naturellement du poignet et non des doigts, tu peux reposer la main sur la feuille. 😉
        Dans tous les cas, tu peux adapter l’exercice à ta situation. Si tu penses que ça marchera mieux en posant la main, fais-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aller plus loin

Nous vous donnons les outils pour booster votre motivation ! Chaque semaine, suivez notre planning de coaching.

Articles similaires