Mangakoaching #Inktober 2020

D'autres trucs
mangadraft scan manga bd comics concours mangadraft 2020 mangakoaching vos avis

Et si on participait au Inktober challenge 2020 ? Si vous êtes un habitué de l’exercice, toujours au rendez-vous ou au contraire, si vous regardez ce challenge de loin sans jamais oser vous lancer, voici venue l’occasion de vous (re)lancer.

Qu’est-ce que le Inktober ?

C’est en 2009 que Jake Parker (site web en anglais) s’est lancé le défi de dessiner tous les jours pendant un mois des dessins encrés en suivant une liste de thèmes imposés.

Il a fait la démarche de se fixer un objectif simple à réaliser afin de rentrer dans un rythme de productivité.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel www.inktober.com (site web en anglais).

Le principe

Pour relever le défi du Inktober challenge, vous devez réaliser un dessin encré par jour pendant tout le mois d’octobre, en suivant la liste de sujets imposés.

Voici la liste de l’édition 2020 (en anglais) :

inktober list 2020

Préparez-vous ! Ça commence dans quelques jours.

Comment participer ?

Outils nécessaires

Initialement, le Inktober challenge a été mis en place pour s’entrainer à l’encrage. Ce serait l’occasion d’utiliser du matériel d’encrage traditionnel :

  • Carnet ou feuilles
  • Plume à dessin et encre de chine
  • Pinceau
  • Liner
  • Outils de traçage (optionnel)

Rien ne vous empêche cependant de faire cet exercice sur votre logiciel de dessin, à l’aide de votre tablette graphique. À ce sujet, vous pouvez retrouver la présentation de la tablette Huion Kamvas 13 par Karine, ici.

Contraintes

  • Il faut dessiner tous les jours
  • Faire des dessins en noir et blanc (encrés)
  • Suivre la liste de sujets que vous vous imposez

Ce que vous apporte ce challenge

  • Vous travaillez vos techniques d’encrage
  • Vous vous imposez un rythme de travail
  • Vous prenez l’habitude de dessiner tous les jours

Si vous choisissez de partager vos dessins sur les réseaux, vous échangerez avec votre communauté et les retours pourront être source d’une grande motivation !

Variantes

Depuis que le challenge existe, des artistes de tous horizons ont participé. Ils se sont approprié l’exercice et font apparaitre des variantes chaque année.

En cherchant bien, vous pouvez tout trouver autour de ce challenge : une version Star Wars, les mangas, les chiens, les chats, et si vous ne trouvez pas votre bonheur dans tout ça, vous pouvez créer votre propre liste de sujets.

Il n’y a pas de mauvaise façon de faire ce challenge, tout simplement parce que l’important, c’est de dessiner !

Conclusion

On vous invite à participer à l’édition 2020, que ce soit pour vous ou pour votre public. Publiez vos dessins sur les réseaux avec les hashtags #inktober, #inktober2020 et #mangakoaching.

Grâce aux hashtags, on pourra voir vos participations et peut-être les relayer sur nos propres réseaux. 🙂

Bon courage !

Articles liés

Art Challenge #sixfanarts

Il y a quelques jours, un nouveau Art Challenge est apparu sur les réseaux sociaux, initialement lancé par @mcapriglioneart. Comment participer au #sixfanarts art challenge…

Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis très intéressée par ce challenge mais moi qui préfère voir ce que les autres avaient fait, je suis allée sur youtube, et je vois que quelqu’un a posté une vidéo soit disant que c’est une mauvaise idée de participer, car les créateurs peuvent vendre nos œuvres. Je n’insinue rien du tout, je ne veux pas inquièter personne (d’ailleurs, je ne peux pas vous parler en discussions privées, je crois) mais j’aimerais savoir..
    Comptant sur votre réponse,
    Luna

    1. Bonjour Luna,
      Effectivement, il y a depuis l’année dernière une polémique autour de ce challenge. Je n’en avais pas entendu parler avant de faire l’article. Certains disent que Jake Parker a volé le nom « inktober » en s’appropriant la marque, d’autres qu’il a juste déposé ce qu’il avait créé, d’où le débat.

      Si on revient à ce qui nous concerne directement, l’utilisation du hashtag sur les réseaux reste tout à fait possible (légal). Sinon, il y a déjà plusieurs variantes : witchtober, catober, dogtober, encroctobre… etc. Mais ce qui est le plus important dans tout ça c’est DESSINER ! (qu’on publie ses dessins ou non sur les réseaux) 😀

    2. Jake Parker n’interdit pas la vente de recueils d’illustrations faites pendant l’Inktober. Il n’a aucun droit sur aucun dessin, il ne le veut pas de toute manière. Il a simplement déposé le LOGO d’Inktober et la marque pour éviter que des sociétés qui n’ont rien à voir avec l’Inktober vendent un peu tout et n’importe quoi avec le logo mais également pour qu’il puisse vendre son livre. Il y a eut un couac au tout début du potted de la marque mais il a vu ça avec les artistes concernés et tout s’est bien fini 🙂

      Les artistes peuvent vendre leurs oeuvres, seulement ils ne peuvent juste pas utiliser le logo d’Inktober ou inktober en titre. Cela dit, l’utiliser en sous-titre ne pose aucun problème. 🙂 Pour plus d’informations, je recommande le statement officiel de Jake Parker sur son site internet:
      https://inktober.com/trademarkinfo

      Et si tu as la foi, il y a une vidéo très bien expliquée ici sur le reste :
      https://www.youtube.com/watch?v=_Xjli9kzkoU

Pin It on Pinterest

Share This