Créer un character design Original #1

Créer un character design original
D'autres trucs
mangadraft scan manga bd comics concours mangadraft 2020 mangakoaching vos avis

Vous travaillez sur un projet de BD, Manga ou Comic ? Il vous faudra passer par le Character Design, afin que vos graphismes se démarquent du lot et qu’ils donnent envie aux lecteurs de se plonger dans votre histoire.

Voici donc pour vous aider un premier tutoriel pour vous apprendre quelques bases !

Qu’est-ce que le Character Design ?

Le Character Design, aussi abrégé Chara-design, est l’acte de création de personnages.

Voici une définition de Wikipédia concernant le travail de Character Designer :

Character Designer, ou concepteur de personnages, est un terme utilisé notamment dans le monde de l’animation, de la bande dessinée (principalement comics et manga), au cinéma et dans les séries télévisées (notamment de science-fiction), ainsi que dans le jeu vidéo, pour désigner une personne chargée de créer la charte graphique, d’animation, et parfois, psychologique, des personnages d’un projet.

Le character designer peut aussi être la personne (ou une des personnes) qui doit représenter les personnages qu’il a créés tout au long du projet, mais son travail consiste avant tout à imaginer une représentation graphique des personnages.

Voir sur Wikipédia

Pour créer un personnage, un Character designer devra réfléchir à la silhouette, aux couleurs et aux contrastes…

Le Character Design pour évoquer une personnalité

Connaître votre personnage

En réfléchissant à votre scénario (voir Construite son scénario, et Comment écrire le scénario d’un manga en 10 étapes) vous avez sûrement commencé à réfléchir à la personnalité de votre personnage.

Vous avez déjà une idée de son caractère, de ses goûts, de ses origines, de ce qu’il fait dans la vie, de ses secrets, de ses souvenirs… Prenez tout ceci en note, car ces informations vous seront d’une aide précieuse pour la suite.

Les références

Afin de lui donner la meilleure représentation possible, vous devez comprendre comment vivent les peuples du monde réel, pour vous appuyer sur des références solides.

Posez-vous des questions :

Où vit mon héros ? Dans une région chaude ? Allez regarder quel genre de vêtements portent les habitants d’Amérique du Sud, des Philippines, des différentes îles tropicales dans le monde, etc.

Étudiez leurs coutumes, leurs traditions. De quoi ont-il besoin pour survivre à la chaleur ? Quels sont les dangers liés à leur environnement ?

Quel est son métier ? Que sait-il faire ? Il est par exemple très bricoleur, faites des recherches sur les ateliers, sur les différents outils que l’on y trouve, peut-être que vous trouverez un nouvel accessoire qu’il transportera partout avec lui…

Nous verrons dans une prochaine astuce l’utilité de se créer un mood board, pour rassembler toutes les références liées à un personnage et les organiser sur un seul et même document. C’est un outil extrêmement utile pour aider à avoir de l’inspiration !

Commencer un Character Design par la silhouette

Silhouette character design

Lorsque l’on commence la création d’un Character Design, on s’intéresse tout d’abord à l’aspect général. On pose des formes qui correspondront à la personnalité du personnage, à son rôle dans l’histoire.

Les recherches de Mike Yamada, dans l’artbook The Skillful Huntsman, sont un fantastique exemple de création de personnage par la silhouette. (Voir ci-contre à gauche)

Pour vous aider, voici un petit récapitulatif de ce qu’il faut garder en tête lorsque l’on créé la première ébauche d’un protagoniste :

Les formes de base et ce qu’elles évoquent

Il existe trois types de formes de base, qui permettent de construire un personnage selon une impression :

  • Rondes : Les formes majoritairement rondes adoucissent un personnage, elles donnent l’impression qu’il est gentil, doux, amical, enfantin, calme, amusant, heureux, charismatique…
  • Carrées : Les formes carrées donnent l’impression que le personnage est stable, fort, massif, fiable, sérieux…
  • Triangles : les formes triangulaires rendent un personnage sinistre, pointu/dangereux. Souvent utilisé pour construire le character design des méchants de l’histoire, les triangles permettent de rendre un personnage intimidant, intense, dynamique, agressif, compétent, déterminé, rusé…

Utiliser ces formes n’est bien sûr pas obligatoire, il est pourtant plus facile de les utiliser pour sous-entendre une personnalité, puisque ce sont des codes conventionnels auxquels nous nous sommes habitués (par le biais de nombreuses œuvres culturelles).

Vous pouvez également jouer avec votre public en donnant une apparence angulaire (triangulaire) pour donner l’impression que votre protagoniste est agressif, pour au final découvrir qu’il n’est que douceur et gentillesse…

La lisibilité d’une bonne silhouette

Voici les deux aspects les plus importants lorsque vous créez une silhouette :

  • La forme générale : Corpulence, taille, accessoires/armes qui permettent de reconnaitre qui est ce personnage
  • La lisibilité : un bon équilibre entre les zones encrées et les zones vides, qui permettront de comprendre le contour et l’orientation du corps et des objets

Maintenant, lancez-vous ! N’hésitez pas à dessiner une page complète de silhouettes pour un seul et même protagoniste ! Il faut faire des tests pour trouver le Design qui conviendra le mieux !

Pour les premiers essais, privilégiez les petites tailles : entre 2 et 3 cm maximum par silhouette de personnage. Amusez-vous avec un pinceau, pour qu’il y ait des erreurs ! Les ratures vous aideront à avoir des idées pour les accessoires et les détails. Vous pouvez également revenir sur votre silhouette avec un stylo blanc (ou un pinceau très fin et de la peinture blanche), pour accentuer un effet qui vous plaît.

Travaillez les contours de votre personnage, pour commencer. Tout est dans l’exagération ! Augmentez certains volumes, réduisez-en d’autres… L’ajout de petits détails sur la silhouette aide à reconnaitre le héros, qui devient plus facilement identifiable une fois entouré d’une foule de personnages.

Essayez au maximum de simplifier la  « lecture » des contours. Faites attention aux nœuds graphiques, évitez de superposer ou de coller les bras au buste par exemple. Si votre héros tient un objet, on doit pouvoir le voir même dans une silhouette entièrement passées au noir.

N’hésitez pas à passer du temps sur cette étape, car grâce à une silhouette bien travaillée, il est très facile de dessiner un bon personnage !

Une pose éloquente jusque dans la silhouette

Vous pouvez donner un indice sur la personnalité de votre protagoniste rien qu’avec une pose bien choisie.

Les personnages énergiques auront tendance à écarter les bras et les jambes pour une pose dynamique, alors qu’un autre plus calme aura une pose plus droite. Quelqu’un de nerveux aura tendance à être courbé vers l’avant, alors que quelqu’un de sûr de lui sera plutôt cambré, vers l’arrière.

Là encore, pour vous aider, faites des recherches : analysez les poses de vos héros préférés, regardez des cartoons où les poses sont très exagérées !

Les outils du Character Design

Turn around character design

Model Sheet ou Turnaround de personnage

Un Turn around permet de connaitre les vues de face, de profil, de trois-quart et de dos d’un personnage. Généralement utilisé en animation, en dessiner un pour la bande dessinée et le manga aide à comprendre la coupe du costume, à garder en mémoire les éléments qui ne sont pas toujours visible (car ils sont par exemple dans le dos).

Facial expression sheet

Un Facial expression sheet est une étude des expressions faciales d’un personnage. On y dessine un maximum d’émotions pour bien cerner son caractère, sa façon de réagir aux événements. Voici une liste pour vous donner des idées :

  • colère
  • tristesse
  • joie
  • peur
  • surprise
  • déception
  • gène

Line up

Un line up, sert à comparer tous les personnages d’une histoire, d’un seul coup d’œil. Les personnages sont alignés, parfois avec des lignes servant à comparer leurs tailles, dans des positions correspondant à leurs personnalités, avec leurs accessoires, etc. Cela permet d’être sûr qu’ils sont tous différents, qu’ils ne pourront pas être confondus entre eux.

Line up character design

Un indice sur la couleur

Nous reviendrons plus tard sur l’utilisation des couleurs, mais voici une ébauche de ce qu’il faut garder à l’esprit.

Il faut choisir une couleur dominante, et les autres couleurs viendront en complément. Si plusieurs couleurs sont dominantes, cela interfère dans la vision globale du personnage.

Préférez des couleurs complémentaires que des couleurs trop proches de celles déjà utilisées.

Jouez avec les contrastes, variez les couleurs sombres et les couleurs vives. Cette étape sera très utile pour le manga, puisque vos planches ne seront pas en couleur ! Le design de vos protagonistes sera plus attractif si vous avez une bonne balance entre vos noirs et vos blancs.

Testez les couleurs de vos personnages dans un environnement en couleur, plutôt que de les dessiner sur un fond blanc, pour être sûr qu’ils se démarquent bien du reste de l’image.

Conclusion

Voici un petit conseil, en conclusion. Ne vous arrêtez pas à votre premier essai de Chara Design ! Faites un maximum de version de votre protagoniste, car plus vous essayerez de le modifier, plus vous vous améliorerez. Gardez toutes vos tentatives, les bonnes comme les mauvaises, pour voir votre progression !

Et le plus important, prenez du plaisir en travaillant sur vos personnages, votre public s’en rendra compte et les aimera d’autant plus !

Ce premier tutoriel sur le Character Design touche à sa fin. J’espère qu’il vous aidera dans la conception de vos œuvres !

À très bientôt pour un nouvel article !

Sources

Vidéo en français :

Vidéos en anglais :

Écrits (articles en ligne)

Articles liés

Commentaires

Pin It on Pinterest

Share This