Quel est le matériel utilisé par les mangakas ?

D'autres trucs

D'autres trucs

Quand on commence à dessiner des mangas, on peut avoir une petite idée du matériel utilisé par les mangakas. On aimerait avoir le même matériel pour pouvoir se mettre dans la peau de nos idoles mais comment faire pour savoir quels accessoires de mangaka sont utiles ou pas ? Comment les choisir ?

Étant moi-même artiste et ancienne gérante d’une boutique de matériel de dessin spécial manga pendant plus de sept ans, j’ai eu le temps de tester et d’apprendre à connaitre sur le bout des doigts le matériel utilisé par les mangakas au Japon… et en France.

Je vous propose de voir ensemble quelques-uns des outils et accessoires de mangaka les plus populaires, déterminer s’ils sont ou non indispensables et comment trouver des alternatives si besoin.

Le matériel ne fait pas l’artiste

Avant de commencer à vous présenter le matériel utilisé par les mangakas, je me devais de vous rappeler cette notion qu’on peut parfois oublier : la matériel ne vous fais pas dessiner mieux !

Un feutre haut de gamme ne vous aidera pas à réussir un bon scénario. À l’inverse, il est possible de réaliser une BD en n’utilisant qu’un simple crayon à papier.

Si on part du principe que vous voulez dessiner un manga de A à Z, en noir et blanc, voici les principales étapes de dessin qui vous attendent :

  • Storyboard
  • Crayonné
  • Encrage
  • Trames
  • Lettrage
  • Illustrations couleur (couvertures et planches couleur)
  • Retouches ou dessins numériques

Même s’il est possible de minimiser le matériel, vous aurez tout de même besoin de quelques outils pour arriver à vos fins.

Il est possible de faire la totalité d’une BD sur papier ou à l’inverse uniquement avec des outils numériques comme une tablette graphique. Il n’y a pas de meilleure façon de faire, il n’y a que des rendus différents. C’est à vous de choisir comment vous voulez dessiner chaque jour. Qu’est-ce qui est le plus confortable pour vous ?

Je vous en parle en détail dans le matériel ne fait pas l’artiste.

Le matériel utilisé par les mangakas

Maintenant que vous êtes bien avisés, c’est parti pour la présentation du matériel utilisé par les mangakas.

Je vous présente plusieurs modèles ainsi que quelques alternatives pour que vous puissiez tester par vous-même et choisir les outils qui correspondent le mieux à votre façon de travailler.

Le papier pour dessiner les mangas

Traditionnellement, les planches de manga sont dessinées sur un papier lisse et épais doté de fins repères bleus.

Ces repères permettent de tracer des cases rapidement et de façon régulière d’une page à l’autre.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? np d

Les feuilles peuvent être au format A4 ou B4.

Pour plus d’infos, je vous présente en détail les gammes de papier Deleter dans cet article.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? DSC016472

Il existe d’autres marques comme I-C au Japon ou même Clairefontaine. Les papiers varient dans leur composition (épaisseur, surface) mais présentent tous des marquages pour faciliter le dessin des cases.

Alternative possible : Oui

Il n’est pas nécessaire d’opter pour ce papier spécial manga si vous n’en trouvez pas dans les boutiques proches de chez vous. Vous pouvez faire vous-même les repères sur des feuilles d’imprimante ou sur du papier bristol.

Vous aurez peut-être un peu de mal à trouver des feuilles au format B4 qui n’est pas très répandu en France mais le format A3, sensiblement plus grand, peut aussi faire l’affaire.

Je vous conseille en revanche de choisir un papier qui sera un peu plus épais que le classique papier d’imprimante (au moins 100g/m²). C’est important si vous utilisez une plume, de l’encre de chine et/ou des marqueurs à alcool pour vos pages.

Les porte-mines de couleur

Savez-vous pourquoi on utilise des mines de couleur bleu pour faire les croquis des planches ?

matériel utilisé par les mangakas

Le bleu sert à esquisser les cases et à faire le crayonné des planches. Une fois la phase d’encrage terminée, on peut scanner les pages en noir et blanc sans avoir besoin de gommer le crayonné. Il suffit de faire quelques réglages sur votre scanner pour que le bleu n’apparaisse pas au scan.

Le temps qu’on met à gommer le crayonné peut paraître dérisoire sur une seule page mais quand il s’agit de 200 pages de BD, ça peut vite devenir pénible.

Alternative possible : Oui

Utiliser une mine bleue n’est cependant pas indispensable, on peut tout à fait faire ses crayonnés avec des crayons ou critériums mais c’est intéressant de savoir que l’option existe. Je vous en parle plus en détail dans cet article sur les porte-mines Pilot Color Eno.

Les gommes Mono

Les gommes Mono de la marque Tombow sont les plus représentées dans le matériel de dessin manga.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? ban mk 1200 675 gomme 1

Elles existes en différentes déclinaisons de forme et taille. Elles sont très douces et c’est cet aspect qui les rend intéressantes à utiliser en manga. On les retrouve souvent représentées dans les livres qui parlent de mangakas ou même sur les couvertures de manuels de dessin comme ci-dessous.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? 81zAhR nmRL

Si vous devez gommer un crayonné ou un sketch, le papier doit rester le plus lisse possible pour éviter des déboires lors de la phase d’encrage. En effet, si vous utilisez une plume, celle-ci pourrait venir s’accrocher sur la feuille si elle a été abimée par des passages successifs d’une gomme trop abrasive.

Alternative possible : Oui

Une gomme reste une gomme. Même si la gomme Mono est plus souple que la gomme Mars Plastic par exemple, celle-ci est tout à fait adaptée au dessin de manga. À partir du moment où vous choisissez une gomme douce qui ne fait pas de traces et ne gratte pas la surface de votre papier, vous pouvez très bien utiliser une gomme d’une autre marque, plus facile à trouver dans le commerce.

Vous pouvez vous renseigner plus en détail sur quelle gomme choisir avec cet article de présentation dédié.

Le plumeau

Vous en avez peut-être déjà vu dans des livres ou même dans des animes comme Bakuman par exemple. Le plumeau est un outil pour le coup vraiment spécifique au dessin manga. Il trouve son utilité dans deux phases de la création des planches.

bakuman matériel utilisé par les mangakas

D’abord, le plumeau sert à balayer les poussières de la feuille avant l’encrage pour que la surface du papier soit assez lisse pour que la plume n’accroche pas ni ne récolte des particules pouvant causer de petites bavures.

Une fois l’encrage terminé, on gomme la totalité du crayonné restant et à nouveau, on utilise ce plumeau pour se débarrasser de toutes les poussières et pelures de gomme qui pouvaient éventuellement rester. Cette étape est très importante si on envisage de poser des trames traditionnelles sur les planches. En effet, les trames sont de fines feuilles adhésives et une poussière pourrait former des bulles et à terme des taches sur la page.

matériel utilisé par les mangakas plumeau

Note : Il est possible de détourner certains outils comme le plumeau de son utilisation principale pour essayer de nouvelles techniques. Il est possible par exemple de tremper le bout des plumes dans de l’encre de chine puis de réaliser des lignes de vitesse en un seul tour de main.

Alternative possible : Oui

Si vous ne trouvez pas de plumeau chez votre fournisseur de matériel, vous pouvez toujours utiliser le revers de la main, un chiffon ou tout autre type de plume.

Les liners

Il y a plusieurs écoles lorsqu’il s’agit de choisir un outil d’encrage. Certains travaillent essentiellement à la plume, d’autres ne jurent que par les liners. Je suis de ceux qui utilisent les deux !

Les liners sont des stylo-feutres à pointe tubulaire disponibles en plusieurs marques, tailles de mine et couleurs.

matériel utilisé par les mangakas liners

Ils permettent de tracer des traits dont l’épaisseur ne varie pas. C’est très utile lorsqu’on veut tracer le bord des cases à la règle par exemple ou les bulles. Pour les lignes de vitesse dessinées au pistolet, on prend également moins de risques avec un liner car l’encre aura tendance à baver moins facilement.

Autre avantage des liners, ils sont tous compatibles avec les marqueurs à alcool. Vous pouvez donc les utiliser sur des illustrations couleur là où il vous faudra prendre le soin de choisir une encre waterproof pour un dessin avec la plume.

Alternative possible : Oui

Vous pouvez très bien dessiner tout votre manga avec une seule plume.

Les plumes à dessin

Il existe 3 plumes particulières utilisées pour dessiner les mangas : la plume G, la plume Maru et la plume Kabura.

Les plumes ont pour principale caractéristiques de permettre de tracer des traits d’épaisseur variable. C’est cette particularité qui les différencie des liners et qu’on recherche pour donner vie aux histoires de mangas.

Les plumes s’utilisent en complément d’encres et de porte-plumes et il y en a là encore pour tous les goûts. Il existe même des porte-plumes pour gauchers !

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? FDM2001 6

Pour le coup, la plume est vraiment l’outil de base qui revient quand on veut dessiner du manga mais comme on l’a vu plus haut, vous pouvez très bien dessiner votre manga avec un ou plusieurs liners de tailles différentes.

La plume G est la plus connue. On la voit quasiment partout lorsqu’il s’agit de dessiner du Shonen par exemple. La variation d’épaisseur de trait est impressionnante.

La plume Kabura est la plus grande. Elle permet de tracer des traits plus égaux.

La plume Maru est tubulaire et trace des traits plus fins. On s’en sert en complément de la plume G pour dessiner des décors ou des hachures.

Ce n’est pas une vérité absolue mais plutôt une généralité. On peut tout faire avec l’une de ces trois plumes ou les trois ensemble.

La meilleure chose à faire pour ne pas passer à coté de quelque chose, c’est d’essayer soi-même et de se faire sa propre idée.

Si vous ne savez pas laquelle choisir ni laquelle est faite pour vous, je vous conseille le Deleter Trial Pen Set qui, comme son nom l’indique, vous permet de tester les 3 plumes pour plus tard choisir de travailler avec l’une ou plusieurs d’entre elles.

Deleter Trial Pen Set
Un kit de démarrage pour s'entrainer à dessiner des mangas avec une plume à dessin.

L’encre

Il existe beaucoup d’encres différentes qui peuvent avoir des avantages et des inconvénients. Certaines sont brillantes, d’autres plus mattes, waterproof ou non, à séchage rapide… il y en a vraiment pour tous les goûts.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ? B093Y4CJQW.01. SCLZZZZZZZ SX500

Un modèle qui revient souvent dans les livres, mangas et manuels de dessin, est le flacon d’encre Pilot Ink.

matériel utilisé par les mangakas encre pilot ink

Il existe deux version, l’une classique (Drafting) et l’autre waterproof (Securities). Je m’étais amusée à comparer les deux pour répondre à un auteur et ma préférence personnelle allait vers la version résistante à l’eau.

Le noir a un rendu plus mat et il est compatible avec les marqueurs à alcool. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir plusieurs types d’encres à disposition pour faire ses planches et ses illustrations couleur.

Alternative possible : Oui

Il existe bien évidemment de nombreuses autres marques, soit plus faciles à trouver, soit plus accessibles en prix. Je pense par exemple aux encres Winsor & Newton, Nan-King ou encore les encres Deleter.

matériel utilisé par les mangakas encres deleter

Le blanc correcteur

Vous avez tous déjà vu les petits pots de blanc correcteur de la marque Misnon dans les livres spécialisés ou les photos d’ateliers de mangakas.

matériel utilisé par les mangakas correcteur misnon

On utilise le blanc pour apporter des corrections ou pour faire des effets de lumière sur ses planches.

Alternative possible : Oui

Outre la possibilité de choisir une autre marque de blanc correcteur, il existe tout un tas d’encres blanches plus ou moins opaques et plus ou moins fluides dont je vous propose un comparatif ici.

Trouver l’encre blanche idéale aura été une longue épopée pour moi comme pour d’autres. Au final, je penche pour le Copic Opaque White et l’encre blanche Winsor & Newton qui sont de bons alternatifs au blanc correcteur Misnon.

Les pistolets et outils de traçage

Les règles, équerres, pistolets, trace-cercles et autres patrons font parti du matériel utilisé par les mangakas qui dessinent sur papier.

Il y a toutes les tailles et toutes les formes et il n’est pas nécessaire de tout utiliser dans chacune de vos cases. Je vous ai présenté les différents outils de traçages dans un article dédié. Ici, je vais essayer d’aller à l’essentiel.

L’outil de traçage le plus utile est la règle. Celle-ci doit être plus grande que la longueur de votre planche. Choisissez par exemple une règle de 40 ou 50cm pour des planches au format B4.

Quel est le matériel utilisé par les mangakas ?

Les pistolets sont également de bons atouts pour tracer parfaitement des lignes courbes.

Alternative possible : Oui

Ces outils sont les plus faciles à trouver dans le commerce et peuvent ne pas être très onéreux. Il n’est donc pas difficile de se procurer une règle et un set de pistolets.

En revanche, je vous déconseille les trace-cercles ou trace-ellipses pour dessiner vos bulles. Faites les plutôt à main levée pour adapter parfaitement la taille de la bulle à la taille de la case. Vos contours seront plus vivants et dynamiques.

Les trames

Si vous ne savez pas à quoi correspondent les trames, je vous renvoie tout de suite à ce tutoriel : une initiation aux techniques de trames traditionnelles.

Parmi le matériel utilisé par les mangakas, les trames sont les plus difficiles à trouver en dehors du Japon. Ces feuilles sont vraiment spécifiques au dessin manga.

Si vous voulez dessiner du manga, je trouve intéressant d’essayer ces techniques au moins une fois pour comprendre le fonctionnement des trames (qu’elles soient tradi ou numériques).

matériel utilisé par les mangakas trames

Coté motifs, on trouve de tout : des simples pointillés aux motifs et décors complexes en passant par des lignes de vitesse, des éclairs et hachures. Pour s’adapter aux formats des planches que vous aurez choisi pour dessiner votre manga, il existe également 2 formats de trames : A4 et B4.

Leur utilisation nécessite d’avoir en complément : un cutter, une spatule (ou tone-hera) et un tapis de découpe.

matériel utilisé par les mangakas tone hera

Alternative possible : Oui

Les trames sont difficiles à utiliser et coûtent généralement très cher. En France, on les trouve difficilement en magasin. La plupart du temps, les nouveaux auteurs se tournent plutôt vers des trames numériques que l’on peut rajouter sur ordinateur à l’aide de logiciels comme Photoshop ou CLIP STUDIO PAINT.

C’est le cas d’Alan Heller qui vous montre comment créer vos propres trames sur Photoshop.

On peut cependant trouver des trames en ligne sur des sites spécialisés ou des sites permettant d’importer des produits du Japon.

À ce moment là, la spatule peut être remplacée par une cuillère à soupe et le tapis de découpe par une planche en bois. Il y a toujours des systèmes D !

La table lumineuse

On utilise la table lumineuse dans plusieurs cas de figure. On peut choisir de faire son encrage sur une feuille vierge en plaçant sa planche crayonnée en dessous et en dessinant en utilisant la transparence. On évite alors de gommer son crayonné mais on consomme plus de feuilles.

matériel utilisé par les mangakas table lumineuse

On peut aussi se servir de la table lumineuse pour corriger un dessin qui nous semble bizarre. En retournant la feuille, on voit son dessin en miroir et les défauts sautent naturellement aux yeux. On peut alors corriger et revenir sur le recto pour faire l’encrage.

Enfin, la table lumineuse peut nous permettre de décalquer sur notre planche un dessin qu’on aurait fait sur une feuille à part en amont. Ce serait le cas d’un décors complexe par exemple.

Alternative possible : Oui

La table lumineuse peut avoir une utilité mais elle n’est pas indispensable. De même, si vous voulez vraiment utiliser cet outil, il est possible de s’en fabriquer une à moindres frais, comme l’a fait Astate par exemple.

Les marqueurs à alcool

Pour réaliser les illustrations couleur, les pages couleur et les couvertures des tomes, les outils de prédilection des mangakas sont les marqueurs à alcool. On peut dire que c’est toujours d’actualité même si de plus en plus d’auteurs se tournent vers le numérique pour ajouter les couleurs à leurs oeuvres.

matériel utilisé par les mangakas feutres marqueurs à alcool

Les marqueurs à alcool restent cependant très présents et c’est intéressant de connaitre ces produits qui ne sont pas si faciles à utiliser.

La marque la plus connue chez les mangakas est COPIC mais il en existe beaucoup d’autres, toutes avec des avantages et des inconvénients.

Personnellement, j’aime beaucoup dessiner avec des marqueurs à alcool et j’aime tester les différentes marques. N’hésitez pas à lire les nombreux articles au sujet des feutres pour vous faire une idée et même pourquoi pas choisir vos premiers feutres à alcool.

Alternative possible : Oui

Vous pouvez choisir de faire vos couleurs avec de l’aquarelle, des crayons de couleur, des encres colorées, des outils numériques. Il n’y a pas de règle !

En revanche, si vous décidez de rester sur des marqueurs à alcool, attention à choisir un papier adapté pour obtenir les meilleurs rendus, préserver vos surfaces de travail et garder vos feutres le plus longtemps possible.

La tablette graphique

Je termine la présentation du matériel utilisé par les mangakas par les tablettes graphiques car dans le cas où un artiste dessine ses planches en “tradi”, c’est généralement à la fin que celles-ci entrent en scène.

Les tablettes graphiques sont disponibles en plusieurs formats, avec ou sans écran mais l’utilisation reste la même. On utilise un stylet pour dessiner sur la surface de la tablette et les mouvements sont enregistrés sur un ordinateur, smartphone ou tablette à coté.

On vous présente de nouveaux modèles assez régulièrement sur le Mangakoaching et on essaie d’être le plus pointu possible dans nos observations.

Retrouvez tous nos tests de tablettes graphiques ici.

matériel utilisé par les mangakas tablette graphique xp-pen

Il est tout à fait possible de réaliser la totalité de ses planches et illustrations en numérique grâce à des logiciels spécialisés. Un des plus connus car très complet pour la BD/Manga est CLIP STUDIO PAINT.

Si vous optez pour cette façon de faire, tout le matériel utilisé par les mangakas cité jusqu’ici ne vous sera pas utile, sauf pour d’éventuels tests, dédicaces ou dessins d’originaux que vous pourriez vouloir vendre.

Alternative possible : Oui

Si vous dessinez en “tradi” et que vous ne faites que vos lettrages et trames sur ordinateur, une simple souris suffit. Une tablette sera plus confortable mais ce n’est pas absolument indispensable.

Conclusion

De nos jours, on peut tout trouver sur des boutiques en ligne mais il est parfois préférable d’essayer de trouver des outils directement en magasin. Pour certains produits évoqués plus haut, le challenge peut être difficile car en France, les grands magasins ne sont pas toujours pourvus de tout le matériel utilisé par les mangakas dont on a parlé.

En relisant mon article, j’ai réalisé que je n’avais pas parlé de plusieurs outils comme les mannequins, les grilles de perspective, les gants pour dessinateurs et même les crayons à papier !

Pour le crayon à papier, c’est normal, je pars du principe que si vous dessinez, vous avez à minima un crayon HB ou un critérium à disposition. Mais pour le reste, je n’en parle pas parce que c’est du matériel secondaire dont vous n’avez pas besoin pour démarrer vos chapitres.

Prenez les infos dont vous avez besoin pour optimiser votre trousseau d’artiste, trouvez les outils qui correspondent à vos envie et à votre budget et surtout n’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre matériel pour qu’il vous dure plus longtemps !

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou sur notre serveur Discord, dans la rubrique #matériel et on se fera une joie de vous renseigner.

J’espère vous avoir aiguillés au mieux vers ce qui pourra être pour vous le point de départ d’une belle aventure créative.

Avatar of Kuru
Kuruhttps://kuru-mbc.com/
Ancienne gérante de Manga Ink et créatrice du Mangakoaching, je suis avant tout une aspirante mangaka, motivée par l'envie de partager des idées, des histoires et des émotions au plus grand nombre. Je suis ravie de partager avec vous tout ce que j'ai appris sur mon parcours. Faites votre shopping, prenez ce qui vous aide et surtout, amusez-vous ! - Kuru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aller plus loin

Nous vous donnons les outils pour booster votre motivation ! Chaque semaine, suivez notre planning de coaching.

Articles similaires

You cannot copy content of this page